Améliorer l’expérience numérique des visiteurs dans les sites touristiques

Comment améliorer l’expérience numérique des visiteurs ?

Le développement des aspects « avant la visite », « pendant la visite » et « après la visite » permettent aux attractions de donner envie aux visiteurs de se rendre dans le site touristique.

Des campagnes marketing pertinentes

Le discours des campagnes promotionnelles (publicités, notoriété…) doit être adapté à l’audience visée, et ce, quels que soient les canaux utilisés. C’est à ce moment qu’entre en jeu le « data driven ».

Le Data Driven est une approche qui consiste à prendre des décisions stratégiques sur la base d’un examen et de l’organisation des données, dans le but de mieux cerner ses consommateurs et ses clients.

L’utilisation des données et des algorithmes permet d’être plus pertinent auprès de l’audience. 

Une flexibilité tarifaire en prévision de la visite

Depuis la crise sanitaire, le besoin de flexibilité des visiteurs s’est accru. Un tarif unique ne convient pas à toutes les bourses.

La flexibilité passe autant par la possibilité de modifier les tickets (heure/jour de prestation) que par les tarifs eux-mêmes. 

Attention, il ne s’agit pas de brader les prix mais plutôt de les ajuster :

  • aux profils : adulte, groupe, Article 27…
  • aux périodes de l’année : jour en semaine, weekend, haute saison…

Cette tarification dynamique permet de rendre le site touristique accessible à tous, tout en optimisant les taux de fréquentation. Les ventes additionnelles sont également un moyen d’augmenter les revenus d’un site touristique.

Mettre à disposition un livret d'accueil pendant la visite

L’accès aux informations en temps réel est primordial, c’est pourquoi le site web et le téléphone/smartphone sont souvent plébiscités.

Malheureusement, dans certains endroits, le WFI et/ou le réseau mobile restent inaccessibles. De plus, certains visiteurs ne disposent pas (encore) de smartphone avec lequel consulter les informations.

Un livret d’accueil – numérique ou physique – reste un moyen efficace d’informer. Celui-ci devient le point de contact principal entre le site touristique et le visiteur dès le jour de sa visite.

Certains structures envoient le livret d’accueil digital automatiquement, dès que la réservation a été prise (lien dans le mail de réservation). D’autres préfèrent envoyer le livret d’accueil digital peu avant l’heure de visite, voire en main propre.

Un mail post-visite pour récolter les avis

Le regroupement des avis et des commentaires viennent enrichir les logiciels de gestion. Ces nouvelles données permettent d’affiner toute nouvelle campagne marketing.

Plus le message est personnalisé, plus la conversion en réservation est élevée.

Testez votre éligibilité à l'ORC

Quel est le nom de votre activité ?